Lycée Edouard Gand

70 Bd de Saint Quentin 80094 Amiens 03 22 53 41 22 ce.0800011c@ac-amiens.fr Lun - Ven 7h45 à 17h30

Participation de l'Option EPS- "Mets tes baskets et bats la maladie"

La semaine ELA des élèves du PEFA d’Amiens Et de l'OPTION EPS du Lycée E GAND

PEFA Amiens

Pour la quatrième année, les élèves du PEFA de la cité scolaire d’Amiens ont participé à la semaine ELA, premier des temps forts prévus cette année avec la semaine olympique et paralympique en février et le forum des carrières et métiers du sport en juin. 

A l’occasion de cette semaine, trois actions ont été réalisées au sein de la cité scolaire en faveur de la lutte contre la leucodystrophie. La dictée ELA, prononcée par Olivia Cappelletti, ancienne joueuse de tennis professionnelle, a donné le coup d’envoi. C’est ensuite grâce à l’action « Mets tes baskets », que les élèves et leurs enseignants ont partagé un moment convivial et physique à l’occasion de défis collectifs (course à pied, run and bike, ateliers de précision et records techniques). La semaine s’est terminée par des ateliers de Sport-adapté. Les élèves sportifs ont pu participer à différents ateliers animés par les élèves de l’option EPS sport/santé du lycée Edouard Gand, encadrés par des étudiants de la filière APA et des intervenants du milieu associatif (association Les Petits Poids).

 C39E7F22 3094 4216 979D 238EC89D817C

Pour Bruno Fagnoni, responsable du PEFA, ces trois temps sont complémentaires. « Cette semaine ELA a donné entière satisfaction aux équipes pédagogiques. Les élèves ont été réceptifs et impliqués, nous avons pu observer qu’ils ont œuvré en cohésion, concentrés et animés par une cause commune, celle de préparer cette semaine ELA et faire en sorte qu’elle se déroule pour le mieux. Il s’agit aussi pour eux de découvrir d’autres milieux sportifs et associatifs, d’autres horizons comme cette année le tennis et l’activité physique adaptée. »

Les élèves joueuses, joueurs et arbitres du PEFA, scolarisés au sein des trois établissements de la cité scolaire d’Amiens, ont eu l’occasion de s’investir, tant individuellement que collectivement.  L’ouverture culturelle et l’engagement citoyen sont essentiels dans l’accompagnement des élèves sportifs vers l’excellence. Bruno Fagnoni est optimiste, « ce sont de bonnes ondes collectives et sportives emmagasinées avant les semaines compliquées et contraignantes que nous traversons et au cours desquelles ils devront également mobiliser leur capacité à d’adapter ». 

Rencontre avec Léo, Isaure et Maële, trois élèves du PEFA.

Comment vous êtes-vous investis pour préparer et vivre cet événement ?
Maële
 : Le premier temps fort de notre semaine ELA a été la dictée en présence d’Olivia Cappelletti, marraine de l’événement. Nous avons pu échanger avec elle durant une heure, et lui avons posé de nombreuses questions avec des thématiques (scolaires, sportives, et familiales) préparées en amont. 

Isaure : Mes camarades et moi-même nous sommes beaucoup investis pour cet événement aussi bien personnellement (pour préparer les questions posées à Olivia Cappelletti après la dictée) que collectivement. Nous nous sommes surtout donnés à fond pendant les ateliers foot, handball, vtt et pour courir. Idem pour les sport-adapté.

Comment avez-vous vécu cet événement riche en émotions ? 
Isaure : Il y a eu une très bonne cohésion entre les élèves ainsi qu’avec les professeurs. Chacun a compris l’importance de l’événement; nous étions tous solidaires et nous nous sentions concernés. Cela procure un sentiment de bien-être et de respect les uns envers les autres.

Léo : Cela m’a procuré une certaine joie de voir tous mes camarades et moi agir ensemble pour aider à combattre cette maladie.

Maële : C’est le troisième temps fort, le sport adapté, que j’ai personnellement beaucoup apprécié. J’ai découvert d’autres manières de pratiquer le tennis de table et pleins d’autres sport. Pourquoi est-ce important de participer à ce genre de manifestations ?
Isaure : Il est important de participer à ce genre de manifestations pour soutenir l’association ELA, sensibiliser les personnes et leur faire prendre conscience des difficultés à vivre au quotidien avec cette maladie. Il est important de rassembler les gens car plus il y aura de participants, plus l’association récoltera de fonds comme la récolte de chèques organisée avec le lycée. 

Léo : Pour moi, il est important de participer à ce genre de manifestation pour bien montrer qu’ensemble et avec beaucoup de soutien, on peut faire de grandes choses !

Maële : Pour moi c’est important de participer à ce genre de manifestation car nous pouvons tous pratiquer du sport quel que soit notre handicap et il est important de tous s’entraider. 

---